Ce site est réservé aux fumeurs adultes qui souhaitent arrêter. Il ne faut en aucun cas essayer la cigarette électronique si vous ne fumez pas. en savoir plus

I.O Pod Innokin : LA mini cigarette électronique idéale pour débutant.

Publié le : 13/01/2020
Catégories : Tests Produits

Véritable phénomène dans la monde de la vape, les Pods (ou Pods Mods) n’ont cessé de se développer et s’améliorer pour devenir un vrai choix, presque aussi limpide qu’incontournable pour le débutant.

Si je parle ici de débutant, c’est de celui n’ayant aucune connaissance du matériel, ne s’intéressant à la vape que pour seul réel intérêt : un outil idéal de sevrage du tabac.

L’outil idéal de sevrage du tabac devrait donc être simple à utiliser, parce qu’une cigarette, ça s’allume, se fume et s’écrase. Ce n’est pas plus compliqué que ça.

L’outil idéal de sevrage du tabac, ce ne devrait pas être cher, parce que si l’on souhaite arrêter de fumer, c’est d’abord pour sa santé, mais aussi et (parfois) pour son porte monnaie !

L’outil idéal de sevrage du tabac devrait proposer à peu près les mêmes sensations que cette bonne vieille clope qu’on a bien du mal à quitter : Si l’on veut que ça fonctionne le vapotage, il ne faudrait pas qu’on se perdre avec un produit trop différent de la blonde (ou brune).

Enfin, l’outil idéal de sevrage du tabac devrait être discret : Une cigarette, c’est petit et léger.

Et bien le pod, sans conteste, a réussi à rassembler tous ces éléments. Et c’est bien pour cette raison qu’il a connu une véritable explosion sur le marché de la vape. A tel point qu’on pourrait presque parler aujourd’hui d’un marché dédié au pod.

Si l’on fait le tour de l’étalage d’une boutique de vape, on remarquera certainement le large choix de pods exposés. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter...

Existe t’il pour autant une fracture entre la e cigarette classique et le Pod Mod ?

Si c’était bien le cas avec les premiers modèles, ça ne l’est plus réellement aujourd’hui. On voit poindre des pods de plus en plus puissants et affichant les mêmes fonctionnalités que nos bonnes vieilles clopes électroniques.

C’est donc une vraie déferlante de Pods Mods que connaissent les boutiques, les fabricants ne cessant d’innover et proposer des modèles toujours plus puissants et autonomes (et se rapprochant de plus en plus d’une cigarette électrique classique, mais ce n’est pas ici le sujet !). Nous sommes ici pour parler d’un pod en particulier. Un pod simple, efficace, sans fioriture, réunissant absolument tous les critères évoqués plus haut et qui font de celui ci l’outil idéal de sevrage du tabac.

Ce pod, c’est au fabricant historique Innokin que nous le devons. Historique car Innokin propose depuis près d’une décennie du matériel de qualité. Une décennie, pour un marché aussi jeune que celui de la vape, ce n’est pas rien. Historique, parce que nombre d’anciens vapoteurs se souviennent encore du clearomiseur Nautilus, qui fut et reste une référence de l’inhalation MTL (indirecte).

Mais assez tourné autour du pot, parlons maintenant de l’I.O Pod Innokin :

Pour bien comprendre l’intérêt qu’il peut susciter pour notre futur vapoteur débutant, il suffit de comparer directement le I.O Pod à l’objet qu’il souhaite remplacer : La cigarette.

Ce qui interpelle et séduit au premier regard, c’est la taille de l’objet. Si une blonde traditionnelle mesure 85 mm de longueur (filtre compris) pour 8 mm de diamètre, le matériel d’Innokin mesure de son côté 87,5 mm. Son épaisseur est de 8 mm et sa largeur de 14 mm. Je ne sais pas ce que le lecteur en pensera, mais de mon côté, je trouve que ces dimensions sont assez incroyables : Niveau prise en main, notre nouveau vapoteur se retrouve avec un objet à la taille très proche de sa cigarette.

L’utilisation du mot « incroyable » n’est pas ici anodine. Il faut bien se dire qu’une cigarette électronique (pod ou classique) comprend une batterie et un réservoir. Mais l’on pourrait forcément se demander si cette miniaturisation extrême ne porte pas préjudice à l’autonomie et à la capacité de remplissage ? Et bien pas tant que ça et nous y reviendrons plus tard.

Côté poids, il serait bien entendu impossible d’égaler un produit fait de tabac et de papier mais l’I.O Pod s’en sort à merveille en proposant un matériel d’à peine 56 grammes. La prise en main pour le fumeur est donc assez évidente et il peut s’il le souhaite manipuler son matériel de vape entre l’index et la majeur, comme il a certainement l’habitude de le faire depuis des années avec sa clope.

Ce que l’on peut donc retenir du design proposé par l’I.O Pod, c’est son format miniature et engageant pour le fumeur : Celui ci ne sera pas dérouté par les proportions de l’outil.

Venons en désormais à l’utilisation du pod I.O.

Nous disions que notre outil idéal de sevrage du tabac se devait d’être simple à utiliser. C’est bien le cas de notre pod qui est un modèle automatique. Il n’y a pas de bouton et le matériel se déclenche à l’aspiration. Léger comme il est, il est même possible si on le souhaite d’utiliser le matériel « pod au bec » et de conserver l’usage de ses mains.

Mais parlons maintenant de ce qui fâche un peu et est encore perfectible (non, tout n’est pas parfait !).

Tout d’abord la cartouche :celle ci fonctionne avec une résistance de 1,4 ohm intégrée et peut contenir 0,8 ml de e liquide, ce qui n’est vraiment pas mal. La cartouche est jetable et devra être remplacée lorsque la résistance sera usée. Jusqu’ici, tout va bien.

Mais le trou de remplissage minuscule n’étant pas adapté à la plupart des flacons du marché, il faut utiliser un petit embout à aiguille (que le fabricant a tout de même eu la bonne idée de fournir dans le kit), qui s’adapte sur le flacon de e liquide, pour pouvoir remplir la cartouche. Avouons que l’on a déjà vu plus pratique…

Second point à relever, le hit étant relativement faible, il faudra certainement utiliser un e liquide avec un fort taux de nicotine pour ressentir le passage de la vapeur en gorge.

Si l’on s’intéresse un peu plus aux caractéristiques techniques de notre pod, nous pourrions nous demander si 0,8 ml de liquide et 310 mah d’autonomie ne sont pas un peu faiblards pour un usage régulier ?

Et bien la réponse est non. Avec ses 8,5 w de puissance, le e liquide part plutôt lentement et l’autonomie, sans être énorme tient bien la route. On pourra ainsi vapoter plusieurs heures avant de devoir mettre en charge ou remplir la cartouche.

Quid du volume de vapeur ? Si sur une cigarette électronique standard, ce volume est très souvent nettement plus important que lorsque l’on fume, l’I.O Pod propose quant à lui un volume plus modéré, assez similaire à la clope. Celui ci, loin d’être extravagant tient donc bien la comparaison avec la cigarette et propose au vapoteur une expérience comparable au tabac.

Par ailleurs, il est intéressant de noter qu’Innokin procure deux résistances distinctes dans son kit de démarrage. La première, en Kanthal, propose une expérience assez équilibrée entre saveur et vapeur. La seconde, en céramique met en avant la saveur et propose donc un volume de vapeur plus modéré.

Enfin, dernier point et non des moindres pour le nouveau futur vapoteur, c’est le prix. Parce que oui, il faut le dire, le prix du tabac ne cesse d’augmenter et fumer ne fait pas que ruiner la santé !

Avec un prix de moins de 15 euros, l’I.O Pod frappe un grand coup et se place parmi les dispositifs de vape les moins chers du marché. Un excellent point pour un matériel qui a donc tous les attributs pour séduire le nouveau vapoteur et lui mettre le pied à l’étrier.

Pour finir, que pensons nous après quelques semaines d’utilisation intensive du Pod I.O Innokin ?

Pour le vapoteur confirmé, qui généralement est déjà passé à un taux de nicotine assez faible, le hit proposé ne sera sans doute pas suffisant pour le satisfaire. Afin d’obtenir un hit convenable, celui ci se verrait dans l’obligation d’augmenter le taux de nicotine de son liquide et ce n’est pas l’objectif d’un vapoteur ayant de la bouteille. Sa démarche est autre : L’objectif est bien de baisser le taux de nicotine utilisé.

Mais pour le primo vapoteur, dont le besoin nicotinique est élevé et qui recherche un produit réunissant si possible les caractéristiques évoquées, ce pod est une excellente alternative et propose une expérience de vape confortable et agréable.

Et considérant que c’est bien à lui que s’adresse directement Innokin, nous estimons la proposition pertinente et même séduisante.

Découvrez l'I.O Pod de chez Innokin en vidéo: 

Quoi qu’il en soit, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter, nous essaierons d’y répondre le plus clairement possible.

Voici la fiche produit pour commander l'IO Pod 

Bonne vape à toutes et à tous !

Partager ce contenu

Catégories du blog

Tous les articles

Produits en relation avec cet article

Articles en relation avec cet article