Le DIY, de l’anglais « Do It Yourself » traduit par « faites le vous-mêmes », est, dans le monde de la cigarette électronique, une nouvelle façon d’obtenir du e liquide. Il s’agit de fabriquer soi-même son e-liquide à partir des ingrédients de base.

DIY = base PG/VG + booster de nicotine + additif + arôme concentré

Quel est l’intérêt de fabriquer son e liquide ?

Il y a tout d’abord le prix. Cela revient nettement moins cher de faire son e-liquide chez soi plutôt que de l’acheter tout fait. Un flacon de 10 ml de DIY revient entre 80 centimes et 1,5 euros en fonction des ingrédients utilisés et du taux de nicotine. Un liquide tout fait en 10 ml coute aux alentours de 5,90 euros. C’est donc plus de 6 fois moins cher de fabriquer son e-liquide en DIY.

Ensuite il y a l’aspect créatif : Il existe de très nombreux arômes pour fabriquer son e-liquide que l’on peut mélanger entre eux. On peut alors élaborer la recette de son choix. Nous ne sommes plus dépendants des fabricants de e-liquide et de leur composition. Si vous n’êtes pas trop créatif, pas de soucis, vous pouvez utiliser un arôme concentré tout fait, simplement à mélanger, si vous en avez l’envie, vous pouvez créer ce que vous voulez.

Comment fabriquer son e liquide pour cigarette électronique?

Le DIY au final c’est assez simple. Il s’agit de mélanger plusieurs ingrédients ensemble dans un flacon, puis de mélanger.

Les ingrédients qui rentrent dans la composition :

  1. Il faut tout d’abord choisir une base sans nicotine. C’est le point de départ, la base de votre e liquide.
  2. Ensuite vous devez rajouter des boosters de nicotine, pour avoir le taux de nicotine souhaité de votre e liquide.
  3. Puis mettre les arômes concentrés pour donner le gout.
  4. Enfin vous pouvez si vous le souhaitez rajouter des additifs pour donner une note particulière à votre création, comme de la fraicheur ou du sucré.

Première étape : CHOIX DE LA BASE

Une base est composée de propylène glycol et de glycérine végétale. Ce sont les 2 composantes principales du e liquide.

Vous pouvez choisir des bases en différents volumes et avec des taux de PG/VG différents.

Pour le choix du volume c’est juste une histoire de prix, plus vous prenez du volume moins ce sera cher et moins votre e-liquide sera dispendieux. Nous proposons en général 125 ml, 500 ml ou des bases de 1 litre. Vous pouvez faire un premier achat test avec 125 ml et commander en gros la prochaine fois.

Pour le taux de PG/VG c’est un peu plus compliqué :

Le propylène glycol est un liquide incolore pratiquement inodore, légèrement visqueux et hygroscopique (il absorbe l'humidité de l'air). Celui ci trouve de nombreuses utilisations dans divers secteurs, comme la pharmacologie, la cosmétique ou encore le secteur alimentaire. Dans le domaine de la cigarette électronique, le PG a pour fonction de produire de la vapeur (de manière nettement moins dense que la VG, qui a aussi cette fonction), de faire ressortir les arômes et d'accentuer le hit.

Tout comme le propylène glycol, la glycérine végétale est un liquide incolore et inodore. La VG est par contre un produit bien plus visqueux que le PG et son utilisation en forte proportion dans une base pourra poser quelques problèmes avec un matériel non adapté qui pourrait alors s'encrasser très rapidement ou même rencontrer des fuites de e liquide. Mais l'on peut dire que jusqu'à 50% de VG, vous ne devriez rencontrer aucun problème, quel que soit votre matériel. La Glycérine végétale est elle aussi utilisée depuis de nombreuses années dans des secteurs tels que la cosmétique, la pharmacologie et l'alimentaire. Pour ce qui est de son utilisation dans le e liquide, la VG permet d'obtenir une vapeur dense. Elle diminue aussi la sensation de hit et adoucie les arômes, leur donnant un côté plus rond et suave.

En définitive, plus votre base contiendra de PG, plus l'arôme ressortira et plus la hit sera puissant mais elle produira moins de vapeur. Plus elle contiendra de VG et plus il y aura de vapeur mais la base sera moins puissante en nicotine et en arome. De plus un fort taux de VG peut encrasser les résistances et ce n’est pas adapté à tous les modèles de cigarettes électroniques.

Récapitulatif des caractéristiques de la base par taux de PG/VG :

Taux de PG/VG de la BaseVapeurHITCompatibilitéRecommandé débutant ?Remarque générale
80% PG - 20% VG Oui C’est le taux le plus rependu que vous trouverez dans la majorité des e liquides. Un bon équilibre, la base qu’il faut prendre si vous débutez.
50% PG - 50% VG Oui Une base également très rependue dans les e liquides tout fait. Bien équilibrée avec légèrement plus de vapeur que la 80/20 et un peu moins de Hit. Recommandé si vous trouvez le 80/20 trop fort et que vous souhaitez plus de vapeur.
20% PG - 80% VG Non Une base avec une très grosse production de vapeur et très peu de Hit. Ne fonctionne pas avec tous les atomiseurs car très gras et épais : risque d'encrassement. Demandez conseil avant achat. Réservé uniquement aux connaisseurs.
100% PG Non Base servant essentiellement aux mélanges ou au vapoteur qui ne souhaite pas produire de vapeur du tout, ou très peu. Cela peut servir mais ce n’est pas une vape très agréable, sèche avec beaucoup de HIT.
100% VG Non Base réservée aux mélanges ou aux amateurs de Power Vaping. Aucune compatibilité avec les résistances du commerce, réservée uniquement aux experts qui ont le matériel adapté.

Sélectionnez donc votre base

Toutes les bases PG/VG

Deuxième étape : CHOIX DU NOMBRE DE BOOSTER à Rajouter

Depuis la sortie de la TPD, directive sur les produits du tabac, il est interdit de vendre des liquides pour cigarettes électroniques contenant de la nicotine en flacon de plus de 10 ml. Une base est considérée comme un flacon de-liquide et donc on ne peut pas en proposer avec nicotine en plus de 10 ml. C’est pour ca que les boosters ont étés inventés. Le taux maximum autorisé de nicotine dans le e-liquide étant de 20 mg/ml, les boosters contiennent 20 mg/ml de nicotine.

Tous les boosters de nicotine

Voici un calculateur permettant de calculer combien de booster rajouter à votre base

Troisième étape : CHOIX DES ARÔMES À RAJOUTER

Outre un prix nettement moindre que le e-liquide tout fait, la grande force du DIY tient au choix incroyable qu'il propose en saveurs. Si certains fabricants proposent la version arôme concentré de leur e-liquide tout fait, d'autres proposent des saveurs inédites et originales, comme par exemple le pain grillé. Pour les choix des arômes, vous avez donc le champ libre, nous proposons de nombreux aromes pour le DIY.

Pour le volume, nous conseillons de mettre entre 10 et 20% d’arômes dans le volume total de votre base (Base + booster). C'est une question de gout, il n'y a pas vraiment de règle. Plus vous souhaiterez un e-liquide à l'arôme puissant, plus vous en mettrez dans votre base (nicotinée ou non). Quoi qu'il en soit, une fois que vous avez préparé votre e liquide, celui ci peut toujours être ré équilibré à votre convenance, soit en rajoutant de l'arôme s'il vous parait trop "fade", soit en le diluant un peu, en ajoutant de la base s'il vous parait trop puissant. Enfin, certains fabricants proposent la version arôme concentrée de leur e-liquide tout fait et le dosage d'arôme à utiliser est généralement spécifié afin de reproduire le e-liquide original que vous aimez. C'est le cas par exemple du best seller Red Astaire de Vampire Vape.

Selon le calculateur, si vous souhaitez faire une quantité de-liquide de X ml, il faudra mettre dedans plus ou moins Y ml d’aromes.

Découvez tous nos arômes pour le DIY.

Classique Blond Classique Brun Menthe Fruité

Gourmand Cocktail Sélection e-cigare Sélection e-pipe

Quatrième étape : CHOIX DES ADDITIFS

Ce n’est pas obligatoire mais vous pouvez si vous le souhaitez rajouter des additifs pour le DIY.

Les additifs sont à utiliser avec parcimonie car particulièrement puissant. Il faut compter entre 1 et 3% d'additif dans le volume total si vous souahitez en ajouter. Ceux ci sont vraiment destinés aux amateurs de cuisine fine et permettent de donner une note particulière à votre e-liquide (fraiche, sucrée, acide, fumée, etc...). Il est par exemple possible de faire un tabac aux notes de noisette grillée en ajoutant de la pyrazine dans votre préparation.

Préparation : LE MÉLANGE

La préparation en elle même n'a rien de compliqué. Si vous avez lu ce qui précède, vous devriez être en mesure de savoir de quels composants vous aurez besoin et dans quelles proportions. Vous pouvez verser chacun d'eux dans l'ordre qui vous convient, cela n'a aucune importance. Le choix du contenant est large. Nous vendons sur notre site de nombreux flacons pouvant contenir différents volumes (10 ml, 30 ml, 50 ml, 100 ml, etc...) mais vous pouvez aussi recycler vos propres flacons après les avoir nettoyé. Les fioles de base peuvent aussi faire des contenants appréciables pour des volumes importants (jusqu'à 1 L).
Il suffit ensuite de secouer votre préparation afin que tout se mélange bien.
Puis vous pouvez laisser reposer un moment avant de pouvoir déguster votre e liquide. Généralement, un e-liquide est prêt à être vapoté très rapidement. Il suffit d'attendre une petite demie heure et vous pouvez l'utiliser. Il aura son gout définitif. Mais certains arômes demandent un temps de maturation afin de se développer et de donner toute leur saveur. C'est le cas des arômes tabac et de quelques exceptions.
Un arôme tabac demandera toujours un temps de maturation avant de pouvoir être utillisé. Vous pouvez bien entendu le gouter juste après l'avoir préparé mais cela ne donnera rien et vous serez grandement déçu en goutant un e-liquide insipide. Il faut compter généralement une semaine à 15 jours afin qu'un arôme tabac ne donne toute sa saveur et que vous puissiez l'apprécier à sa juste valeur. Nous conseillons donc de conserver vos flacons à l'abri de la lumière et à température ambiante durant cette période de maturation. D'autres arômes demandent aussi un temps de maturation mais c'est très rare et toujours spécifié sur la fiche produit si nécessaire.

Dégustation :

C'est le meilleur moment ! Si le e-liquide préparé ne correspond pas à vos attentes, pas de panique ! Il peut être un peu fade ou trop fort en gout et l'on peut facilement rectifier le tir en ajoutant de l'arôme (si trop fade) ou de la base (si trop fort en gout). Nous le disions au début de ce guide, tout est possible avec le DIY mais si vous vous lancez dans les mélanges d'arômes, ne vous attendez pas à élaborer la recette du siècle du premier coup : Mélanger de la menthe et du chocolat ne vous donnera pas forcément le gout du carré de chocolat à la menthe bien connu. C'est plus complexe que cela. Mais internet est magique et vous trouverez de nombreuses recettes élaborées par de vrais passionnés sur les forums dédiés à la cigarette électronique. Bonne dégustation à toutes et à tous.

Diy vape

Pour finir, vous pourriez avoir besoin de quelques outils

Un chimiste sans ses flacons et pipettes n'est rien ! Retrouvez ci dessous tous nos accessoires utiles pour le DIY :

Voir tous les flacons, seringues et accessoires pour le DIY