En raison des mouvements sociaux sur tout le territoire, il se peut que la livraison de votre commande soit légèrement retardée, nous nous excusons pour ce désagrément.

La e cigarette victime de son succès?

Publié le : 16/09/2019
Catégories : Actualité générale

Que se passe-t-il exactement en ce moment dans la presse avec la cigarette électronique ?

Des interdictions, des morts, des mises en garde de l’OMS … pourquoi tant de haine ? Et pourquoi maintenant ?

La e cigarette ultra populaire chez les

Il y a toujours eu de nombreuses contre-vérités sur la cigarette électronique, depuis son lancement, avec de fausses études et de faux articles. Nous y étions habitués, il s’agissait en général de l’industrie du tabac qui lançait des rumeurs pour ne pas perdre trop de clients.

Mais aujourd’hui c’est tout à fait différent, car il s’agit de véritables informations et ce n’est pas une attaque des lobbies du tabac. C’est un peu plus complexe et un peu plus sérieux.

Il y a deux sujets en ce moment qui font peur sur la cigarette électronique, le premier qui est plutôt de la désinformation et sur lequel nous avons déjà discuté, le deuxième, plus important, qui est réel et contre lequel il va falloir luter.

- Première info relayée par les média en ce moment : De nombreuses personnes intoxiquées par la cigarette électronique et même 5 morts à l’heure où nous écrivons ces lignes.

C’est une information dramatique mais cela n’a rien à voir avec la cigarette électronique. Effectivement il y a eu des morts, mais il s’agit de personnes qui ont fait un mésusage de la cigarette électronique. Ils l’ont utilisé pour vapoter de l’huile, ce qui est très dangereux. L’huile s’évapore, passe dans les poumons et en refroidissant retourne à l’état liquide, dans les poumons. C’est très mauvais. Nous avons déjà parlé de cette actualité ici : Consommation d’huile de cannabis avec une cigarette électronique.

Il s’agit donc simplement d’un mésusage de la cigarette électronique et il ne sert à rien de s’attarder dessus.

Si l’on met de l’eau de Javel dans un verre et que l’on boit cul sec, on ne peut pas dire que le verre soit responsable des dégâts…

- Deuxième information, celle qui nous intéresse : La cigarette électronique connait un succès considérable chez les adolescents Américain.

C’est de ce constat que découle toutes la mauvaise publicité (et à raison) que nous observons ces temps-ci sur la cigarette électronique :

- L’OMS considère que la cigarette électronique est dangereuse

- Donald Trump va interdire les cigarettes électroniques aromatisées

- …

L’OMS considère que l’e cigarette est dangereuse car elle plait aux jeunes et qu’elle crée une addiction. La cigarette électronique a rendu la cigarette « has been » et devient aux Etats Unis un produit ultra populaire qui attire les jeunes. Ceci est dû en grande partie à la marque de e cigarette JUUL qui propose un produit en forme de clé USB et qui a réussi aux Etats Unis à faire de la publicité orientée vers les jeunes. Cette marque de e cigarette est aujourd’hui valorisée à plus de 38 milliards de dollars… On parle de Licorne dans le monde des Start up, un ovni qui a eu une progression fulgurante et qui est maintenant le plus gros fournisseur de cigarettes électroniques aux Etats Unis.

Le problème est que la cigarette électronique contient généralement de la nicotine et la nicotine est un produit très addictif. Un non-fumeur qui va se mettre à la cigarette électronique va développer une addiction qu’il n’avait pas et qu’il est très compliqué d’enlever. Ce n’est donc pas un produit anodin. Il y a également une incertitude sur le côté totalement inoffensif de la cigarette électronique. Bien que ce soit au moins 95% de fois moins nocif que la cigarette (source public health England : https://www.gov.uk/government/publications/e-cigarettes-an-evidence-update), dans le doute, on ne peut pas dire que ce soit 100 % inoffensif, et il ne faut donc bien évidemment rien utiliser du tout.

C’est pour cette raison que l’OMS nous met en garde : La cigarette électronique est incontestablement nocive car elle attire des non-fumeurs qui rentrent avec elle dans une addiction à la nicotine.

De même le président Américain souhaite interdire les liquides aromatisés car ce sont ces liquides qui attirent les adolescents et les non-fumeurs. En ne laissant en vente que les liquides au parfum tabac on peut imaginer que seuls les fumeurs seront intéressés.

Cette actualité est tout à fait réelle est c’est effectivement un vrai problème. La cigarette électronique doit être réservée aux fumeurs.

Nous ne le répéterons jamais assez :

Si vous ne fumez pas, vous ne devez en aucun cas essayer la cigarette électronique. La cigarette électronique est un outil formidable pour arrêter de fumer et elle est destinée aux fumeurs uniquement qui souhaitent arrêter.

C’est de la que vient tout le problème, la e cigarette est victime de son succès… Au lieu de n’être utilisée qu’à des fins de sevrage, elle est maintenant plébiscitée par les jeunes et il faut lutter contre cela.

En France nous ne connaissons pas totalement le même engouement chez les jeunes car le produit est bien mieux encadré. Il y a interdiction de la publicité et c’est très bien. Le géant JUUL n’est pas encore bien implanté et le sera certainement moins car la législation sur les produits n’est pas la même et les cartouches fortement nicotinées vendues aux Etats Unis sont interdites chez nous.

Et c’est pour cela que toutes ces infos qui inquiètent le lecteur Français viennent uniquement des USA.

Il faut donc lutter contre l’usage de la cigarette électronique chez les non-fumeurs mais laisser la possibilité de se sevrer chez les fumeurs en utilisant cet outil formidable...

Partager ce contenu

Catégories du blog

Tous les articles