Resistances au nickel, controle de temperature

← Retour à toutes les actus

On se demandait ce qui allait pouvoir évoluer avec la cigarette électronique… on pensait avoir fait à peu près le tour et que maintenant tout allait se jouer sur le rapport autonomie/taille. Essayer de faire des produits plus autonomes tout en étant plus petits.Resistances au nickel, controle de temperature

D’un point de vue technique on ne voyait pas bien ce qu’on pouvait rajouter… mais, comme d’habitude avec la technique, nous nous sommes complétement trompé !

Un des soucis avec les cigarettes électroniques actuelles est la « stabilité des taffes » que l’on peut prendre. Tout le monde s’en rend bien compte : les « taffes » ne sont pas toujours les mêmes. Parfois cela fonctionne bien, parfois un peu moins et nous n’avons pas toujours le même ressenti à chaque aspiration.

Une des grandes nouveautés de 2015 sur la cigarette électronique est l’arrivée du contrôle de température qui doit résoudre ce problème.

Aujourd’hui nous fonctionnons sur le mode voltage ou wattage variable. C’est-à-dire que nous choisissons la puissance (ou le voltage) de notre cigarette électronique et nous l’utilisons comme nous le souhaitons, toujours à la même puissance. Cela est censé permettre d’avoir des taffes très régulières, une vape lisse. Cependant cela n’est pas très au point car ce n’est pas le contrôle de la puissance qui influence directement sur l’évaporation du produit.  Ce qui compte en réalité, c’est la température de la résistance qui va chauffer le liquide.

L’intérêt du contrôle de température, c’est qu’au lieu de contrôler la puissance de la cigarette, la puissance de chauffe, nous contrôlons directement la température de la résistance en contact avec le liquide. C’est cette température qui est importante car c’est elle qui va faire évaporer le liquide. Avec ce système vous pouvez donc choisir de chauffer les résistances de la cigarette à une certaine température et de toujours la conserver.

Cela permet d’avoir toujours la même sensation à chaque aspiration, d’éviter le dry hit, d’éviter de trop chauffer votre résistance…

Le contrôle de température semble donc être l’avenir de la vape, avec des produits beaucoup plus précis et une expérience bien supérieure au contrôle de la puissance.

Le souci avec ce nouveau « mode », c’est qu’il ne peut fonctionner avec des résistances classiques en kanthal. Pour utiliser le contrôle de température il faut un autre matériau, et les fabricants de cigarettes électroniques ont choisi le Nickel.

Pourquoi le Nickel ? Parce que le Nickel change de résistance en fonction de sa température. C’est-à-dire qu’il laisse passer plus ou moins bien le courant en fonction de sa température. Comme nous savons comment détecter la résistance d’un matériau en électronique, nous pouvons donc en déduire sa température et donc la conserver.

En utilisant du Nickel, on peut donc connaitre facilement la température de chauffe de la résistance et donc la température de chauffe du liquide.

Nous ne parlons la plus de résistance, de voltage, de wattage ou autre, mais simplement de température et la puce de votre nouvelle cigarette électronique va choisir automatiquement les bons réglages pour conserver cette température.

Il faut pour utiliser cette nouvelle fonction des résistances différentes mais aussi une batterie le permettant.

Eleaf, le célèbre fabriquant de la iStick vient donc de sortir une nouvelle istick TC (Pour Temperature Control) permettant ce mode. Et de nouvelles résistances au nickel adaptées à ce nouveau style de vape.

Pour notre plus grand bonheur, ces résistances GS TC de eleaf sont compatibles avec l’ensemble des produits de la gamme GS.

Les clearomiseurs GS Air, GS Air M et GS Tank peuvent donc fonctionner de deux façons : Avec les résistances classiques en mode wattage variable ou avec les résistances au Nickel en mode contrôle de température.

Bien entendu les résistances au Nickel peuvent fonctionner également sur le mode wattage variable, l’inverse n’étant pas vrai.

La course au progrès est donc loin d’être finie avec la cigarette électronique… essayez cette nouvelle expérience de contrôle de température, en attendant la suite !

Bonne vape à tous.