Quelle istick choisir?

← Retour à toutes les actus

Edit: suite à la rédaction de cet article nous avons mis en vente quelques kits complet avec les clearomieurs allant parfaitement pour les iSticks, voici tous nos kit complets iStick

Nécessairement, suite au succès de la iStick, business oblige, les ingénieurs d’eleaf ont sorti de nombreux modèles dérivés, on se croirait chez Apple !Quelle istick choisir?

On pourrait penser que ça ne rime à rien, que ce n’est que pour faire acheter de nouveaux produits, rendant les premières versions obsolètes… mais finalement, contrairement au célèbre téléphone, il y a plus de sens ici et nous avons décidé de toutes les commercialiser, pensant qu’elles s’adressent toutes à des utilisateurs différents.

Du coup nous proposons aujourd’hui 4 modèles d’iStick, avec 4 puissances et autonomies différentes :

La mini iStick avec une puissance allant jusqu’à 10 Watts,

La iSitick classique, la première, avec puissance max de 20 Watts,

La iStick 2, amélioration de la iStick classique, avec puissance de 30 Watts,

Et la iSitick méga, avec une puissance max de 50 Watts.

Alors maintenant comment choisir son iStick ?

Comme cité plus haut elles sont toutes différentes, avec plusieurs options.

Pour le design c’est plutôt similaire, à part la taille c’est à peu près la même chose pour toutes les iSticks donc le choix se fera sur les caractéristiques techniques.

Voici un tableau des caractéristiques pour bien comprendre les différences :

Produit

Capacité

Autonomie

Puissance Max

Résistances compatibles min

Taille

Plot ajustable

Prix

Mini iStick

1 050 mAh

0,5-1 jour

10 W

1,1 ohm

Mini

Non

25,90

iStick

2 200 mAh

1-2 jours

20 W

1,1 ohm

Petite

Non

38,90

iStick 2

2 200 mAh

1-2 jours

30 W

0,4 ohm

Petite

Oui

45,90

Méga iStick

4 400 mAh

2-4 jours

50 W

0,2 ohm

Normale

Oui

69,90

Pour la taille, ces boxs restent toutes très petites par rapport à leur autonomie, on est dans la catégorie des mini, sachant que la mini est vraiment mini, les autres restent tout de même très petites.

Le choix de votre iStick va se faire (outre le prix) sur 2 aspects : d’une part la capacité (l’autonomie) par rapport à la taille et d’autre part ce que vous pensez faire avec, la puissance max, la résistance mini et le plot ajustable.

Capacité par rapport à taille :

Là c’est très simple, l’autonomie est directement liée à la taille, plus elle sera grosse plus elle sera autonome et plus vous pourrez l’utiliser longtemps sans la recharger. La mini a une autonomie très importante pour sa taille, surtout en comparaison avec les batteries classiques eGo de 650 mAh, mais l’autonomie de la méga est incroyable. La durée d’utilisation sans rechargement est entièrement liée à votre utilisation et la puissance d’utilisation, donc c’est un peu compliqué de donner des chiffres réels. Mais on peut dire que la mini, en utilisation « normale » pourra tenir sans rechargement une demie voir une journée, la iStick et la iStick 2 entre 1 et 2 jours et la iStick méga entre 2 et 4 jours. Ceci dit elles ont toutes la fonction « passthrough » permettant de vapoter tout en la rechargeant donc c’est très pratique et la panne de batterie n’est pas si terrible.

Puissance max, résistances min, plot ajustable :

Ici ce sont des caractéristiques qui vont dépendre des utilisateurs, certaines n’étant pas du tout nécessaires, c’est en fonction de ce que vous voulez faire avec.

Nous pouvons mettre ces boxs dans 2 catégories, celles pour les vapoteurs débutants ou vapoteurs simples, qui veulent simplement arrêter de fumer sans être passionnés par la vape. Et celles pour les vapoteurs plus confirmés et surtout plus intéressés par les produits, les tests, le reconstructible…

La mini et la iStick 1 rentrent dans la première catégorie, celle pour les vapoteurs simples, alors que la iStick 2 et la méga sont plutôt pour les vapoteurs confirmés.

Cela à rapport à la puissance max : les 2 premières ont une puissance de 10 et 20 Watts alors que les autres peuvent aller à 30 ou 50 Watt.

20 watt c’est largement suffisant, 10 peut paraitre un peu léger mais 30 ou 50, c'est un peu trop, cela s'adresse aux pros, pour faire du "power vaping" (nous en parlerons plus tard!), ce n’est vraiment pas nécessaire pour le début.

Pour la résistance minimale que la box pourra supporter, c’est un peu pareil. 1,1 ohm, pour l’utilisateur classique, c’est largement assez, alors que la iStick 30 W et la iStick 50 W peuvent s'utiliser avec des résistances plus faibles, jusqu’à 0,2 ohm. Cela n’a pas beaucoup d’intérêt si vous souhaitez utiliser le produit « normalement », cette large possibilité de résistances s’adresse aux utilisateurs confirmés, qui pratiquent le DIY, le power vaping, le "sub ohm" (pareil nous en parlerons plus tard avec le power vaping!).

Pour le plot ajustable avec ressors, là c’est quand même plus de confort, la mini et la istick 1 n’en disposent pas, c’est un peu dommage mais ce ne sera pas dramatique si vous utilisez souvent le même clearomiseur, que vous ne passez pas votre temps à le dévisser et le revisser… La iStick 2 et la méga permettent une plus large gamme de clearomiseurs et plus de simplicité sur le montage grâce à ce ressors.

Comment choisir ?

La mini iStick: C’est un tout petit objet qui plaira aux petits fumeurs, une grosse autonomie par rapport aux premières cigarettes électroniques et qui fonctionne avec des clearomiseurs simples comme l’aspire ET ou le Mini vivi nova. Petit, discret, simple, pour les débutants et petits fumeurs.

La iStick classique : c’est le produit parfait pour les gros fumeurs qui veulent arrêter mais qui ne s’intéressent pas à la vape en général (enfin pas à fond). C’est simple, complet, autonome, petit et performant. C’est ce que j’utilise personnellement, pas de chichi, très bien, celle que je recommande pour commencer.

La iStick 2 : C’est une évolution de la iStick classique, même taille, même autonomie mais avec plus de puissance, acceptant les plus faibles résistances et les clearoimseurs  plus complexes. 30 Watts cela n’a pas beaucoup d’intérêt pour un vapoteur classique, c’est très puissant, donc si vous ne connaissez pas trop la différence, que vous ne savez pas ce qu’est le power vaping, pas besoin de se ruiner en prenant ce modèle plus cher. La iStick 20 Watt, la première, fera tout à fait l’affaire, car vous n’utiliserez pas toutes les fonctions de la iStick 30 Watt. 

La iStick 50 Watt : énorme autonomie, grosse puissance et produit un peu plus volumineux. Ici cela pourrait convenir à 2 types d’utilisateurs, les vapoteurs débutants ou classiques qui souhaitent simplement avoir une énorme autonomie mais qui n’utiliseront pas toutes les fonctionnalités de la iStick. Ou les utilisateurs plus confirmés qui souhaitent faire du power vaping, utiliser du reconstructible…

Au final :

Nous avons ici 4 beaux produits convenant chacun à un utilisateur différent. 

Pour les petits vapoteurs, ou les petits fumeurs débutants : La mini istick avec un clearomiseur simple comme la T2 ou le Aspire ET conviendra. Vous allez avoir une très bonne autonomie et un objet vraiment mini et discret. Cette autonomie et puissance conviendront aux petits vapoteurs. Mais cela ne fera pas d’énormes nuages de vapeur.

Pour les « gros » vapoteurs, ou les gros fumeurs, mais restant débutants et pas forcément intéressés par le monde de la vape : La iStick 1 de 20 W avec un bon clearomiseur comme le protank 3 ou l’aérotank V2 conviendra parfaitement. Pas besoin de prendre la iStick de 30 Watt car les améliorations ne serviront à rien pour les débutants. Une très bonne autonomie et une très bonne puissance, c’est ce que j’utilise personnellement, la base ! Pour ceux qui veulent beaucoup plus d’autonomie, la iStick méga pourrait également être intéressante, mais vous n’utiliserez pas toute la plage de puissance, ceci dit l’autonomie est énorme.

Pour les vapoteurs confirmés : Pour vous, il faudra choisir entre la iStick de 30 Watt et la iStick de 50 Watt. Ces 2 boxs permettent le sub ohm, de grosse puissance… vous pourrez alors mettre tout type de clearomiseur dessus, du reconstructible ou autre et faire de bon tests avec de grosses puissances. Mais attention 50 Watt c’est presque dangereux… donc faire tout de même très attention. Conseillées avec un nautilus ou Aerotank ou Ato reconstructible 

Voilà j’espère que cette petite news va vous aider à faire votre choix.

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas à en parler ici ou sur notre chat en ligne directement, le petit encart orange en bas à droite du site, Franck répondra à vos questions en direct ! On arrête pas le progrès…

Bonne iStick à tous et bonne Vape ! 

Edit: depuis la rédaction de cette news, beaucoup de choses se sont passées chez eleaf! Nous proposons désromais des packs complets istick avec mes meilleurs clearomiseur pour chaque istick. De plus une nouvelle iStick 40 W vient de sortir proposant désormais le contrôle de température. Cette nouvelle iStick va remplacer la iStick 30 W.