Première étude française sur la cigarette électronique

← Retour à toutes les actus

Dirigé par le Professeur Bertrand Dautzenberg,pneumologue, le premier rapport sérieux sur la cigarette électronique commandé par le ministère de la santé est sorti. Première étude française sur la cigarette électronique

Vous pouvez le télécharger ici : Rapport cigarette électronique

Voici les grandes lignes de ce rapport et ce qu’en pense l’équipe d’iClope :

1) L’utilisation de la cigarette électronique entraîne une forte diminution des risques liés à l’utilisation de la cigarette pour les fumeurs. C’est le point clé du rapport, l’ensemble des scientifiques semblent s’accorder sur le fait que l’iClope est bien moins dangereuse que la cigarette et conseille aux fumeurs son utilisation. En l’état actuel des connaissances, ils ne se prononcent pas encore clairement sur l’absence de risque mais sont catégoriques sur le fait que c’est beaucoup mieux que la cigarette.

2) Recommandation de l’application du même encadrement que pour la cigarette (interdiction dans les lieux publics,interdiction de faire de la publicité, interdiction aux mineurs) Cela peut sembler paradoxal vu le premier point et l’absence visible de risque, surtout par rapport au tabagisme passif, mais en y réfléchissant cela nous parait tout à fait correct : Cette recommandation n’est pas du tout liée à un aspect médical mais plus à un aspect social. L’usage de l’iClope dans les lieux publics pourrait montrer un retour en arrière par rapport aux lois sur la cigarette, cela pourrait créer des tensions avec les fumeurs et surtout cela pourrait inciter de nombreuses personnes à commencer la cigarette électronique.Il faut vraiment se rappeler que l’iClope est un produit destiné uniquement aux fumeurs. Il en va de même pour l’interdiction aux mineurs et la publicité.

Que les choses soit claires, il vaut mieux ne pas fumer du tout que d’utiliser la cigarette électronique ! Il ne faut pas que les mineurs prennent des mauvaises habitudes et deviennent dépendant de la nicotine en essayant un nouveau produit « cool ».

3) Recommandation de ne pas donner le monopole aux bureaux de tabacs, pharmacie et interdire la distribution dans les grandes surfaces et développer des boutiques spécialisées. Cette recommandation est faite pour permettre aux utilisateurs de pouvoir trouver des cigarettes électroniques assez facilement, d’avoir de bons conseillers, et surtout de ne pas être confronté à chaque fois à de vraies cigarettes alors qu’on essaye d’arrêter de fumer (si uniquement dans les bureaux de tabac). Très bonne recommandation pour l’équipe d’iClope car cela nous permettra de continuer notre activité !

4) Encadrer les différents produits utilisés et surtout les flacons de e-liquides. Encore une bonne recommandation : on peut trouver aujourd’hui sur le marché de nombreux flacons de liquide dont on ne connait ni l’origine ni la composition. Cela développerait les liquides de qualité et on saura ce que l’on fume.

Sachez que tous les liquides vendus sur le site www.iclope.com sont 100 % made in France Au final donc nous considérons que ce rapport et très positif, qu’en pensez-vous ?

Vous pouvez réagir à ce rapport sur le facebook de iClope ici: Article rapport cigarette électronique

Bonne iClope à tous!