Petit cours de physique: la loi d'ohm et les batteries a voltage variable ou vv

← Retour à toutes les actus

Nous proposons des batteries dites à voltage variable ou VV sur le site et vous vous demandez certainement l’intérêt d'un tel produit.

Après plusieurs de vos questions sur ce sujet, voici un petit cours de physique sur la loi d'Ohm et le voltage variable (c'est très simple ne pas s’inquiéter!);

Une batterie à voltage variable est une batterie dont on peut modifier la tension émise (le voltage) en tournant une molette au bas de la batterie ou avec un écran LCD. Contrairement aux batteries classiques qui fonctionnent à tension constante celles ci sont donc à tension variable.

Petit cours de physique: la loi d'ohm et les batteries a voltage variable ou vv

L’intérêt de cette batterie est expliqué par la loi d'Ohm: U = RI

ou "U" est la tension de votre batterie (en V: volt)

"R" la résistance du clearomiseur ou de l'atomiseur (en Ohm)

"I" l'intensité du courant qui traverse votre résistance (en A: ampère)

On voit donc que, avec R constant, si U augmente alors I augmente et inversement.

L'intensité qui traverse la résistance est très liée au "Hit" de la cigarette, plus l'intensité est élevée et plus la cigarette sera "forte" (La résistance chauffe plus vite...); Plus l'intensité est faible et plus la cigarette sera "light" ou "légère".

En changeant la tension de votre batterie vous influencez donc sur la puissance de la cigarette. Cela influence la rapidité de chauffe, le "Hit" et le volume de vapeur.

Ceci peut être très pratique tout au long de la journée: Si au réveil vous souhaitez une cigarette légère vous pouvez fonctionner à basse tension. Au contraire si pendant une soirée vous avez terriblement envie d'une cigarette, vous pouvez fonctionner à Haute tension et avoir plus de puissance et plus de hit.

Attention: Il ne faut pas utiliser de batterie à haute tension avec des résistances faibles: Si U est élevé et R faible alors I sera très élevé et cela endommagera votre atomiseur, trop d'intensité et trop de chauffe.

La batterie se vide alors plus vite à forte tension qu'à faible tension car la capacité de la batterie reste constante. La batterie à une capacité fixée par le fabricant en mAh (en génréal 650, 900 ou 1000 mAh). Cela veut dire qu'une batterie de 650 mAh pourra délivrer avant d'être complètement déchargée 650 mA pendant 1 heure ou 1 mA pendant 650 heures (ou 325 mA pendant 2 heures).

En modifiant votre tension, vous modifiez l'intensité du courant délivré par la batterie et donc les mA délivrés.

Donc si vous augmentez l'intensité, vous diminuez la durée de fonctionnement de la batterie.

Petit calcul explicatif:

Supposons une cigarette électronique composée d'une batterie à voltage variable, d'une capacité C = 1000 mAh et d'une résistance R = 2,2 ohm.

Nous cherchons à connaitre la durée de fonctionnement en continu (en laissant appuyé sur le bouton ce qui n'est pas très recommandé!).

Nous avons: U = R x I et une capacité C = 1 000 mAh.

1) Avec une basse tension de 3,2 volts

Nous avons:

I = U/R = 3,2 / 2,2 = 1,45 Ampère

Un courant de 1,45 Ampères (soit 1 450 mA) est crée dans votre cigarette et traverse la résistance.

La cigarette pourra alors fonctionner pendant une durée de C / I soit 1 000/ 1450 = 0, 68 heures soit 41 minutes ou 2 460 secondes.

En supposant qu'une "taffe" sur la cigarette dure 3 secondes vous pourrez donc tirer: 2 460/ 3 = 820 taffes sur la cigarette.

2) Avec une forte tension de 4,8 volts

Nous avons:

I = 4,8 / 2,2 = 2,18 Ampères

Durée de la batterie = 1 000/ 2180 = 0, 45 heures= 1 620 secondes

Et donc 1 620 / 3 = 540 taffes

Bilan:

1) Avec U = 3,2 volts, nombre de taffes = 820

2) Avec U = 4,8 volts, nombre de taffes = 540

Vous pouvez également connaitre la puissance de la cigarette en utilisant la formule P = UI

Avec U = RI cela donne P= U²/R

Plus la tension est forte plus la puissance est élevée

Bilan: Si U faible alors plus d'autonomie et "taffe" plus légères Si U fort alors moins d'autonomie et "taffe" plus forte.

Exactement le même phénomène se produit si vous modifiez la résistance de votre cigarette en gardant une tension constante:

En utilisant une batterie classique sans voltage variable vous délivrez toujours la même tension U. Vous pouvez changer de résistance en changeant de clearomiseur ou en changeant la résistance de votre clearomiseur. Vous pouvez donc jouer sur R.

Et toujours avec la formule P= U²/R

On voit que plus la résistance est faible plus la puissance sera grande et inversement. Une résistance de 1, 5 Ohm fera une cigarette plus puissante qu'une résistance de 2,5 Ohm, par contre la batterie durera moins longtemps. 

Le changement de résistance a donc le même effet mais c'est beaucoup moins pratique car il faut changer la résistance à chaque fois...

Le voltage variable permet de fonctionner toute la journée sans rien changer.

Bon test de la batterie à voltage variable à tous!

Edit: On trouve désormais également des batteries permettant un deuxième mode de fonctionnement, le Wattage variable ou le mode WV, vous trouverez toutes les infos la dessus en suivant le lien, le wattage variable ou mode WV.

Edit2: Plus d'infos sur l'évolution de la puissance en fonction de la réisistance et des batteries ainsi que sur comment choisir sa réisistance en suivant le lien.