Les medias racontent n'importe quoi sur la cigarette electronique!

← Retour à toutes les actus

les medias racontent n importe quoiAlors un petit article rapide pour critiquer une nouvelle fois les journalistes qui ne font vraiment pas leur travail, un petit coup de gueule comme on dit.

C’est étonnant mais avec les médias plus ça va moins ça va…

Avec l’évolution des nouvelles technologies, Internet, la recherche du buzz, on a l’impression que la presse fait de moins en moins d’articles en profondeur mais plus de presse sensationnelle.

Nous ne cracherons pas ici sur tous les médias, certains font très bien leur boulot, mais d’autres ne font que retransmettre des informations sans lire le contenu, avec des titres racoleurs sans se rendre compte de la portée de leurs actes, en grande partie la presse sur Internet.

Et cela concerne bien évidement la cigarette électronique, c’est quand même ce qui nous intéresse ici !

On peut lire depuis un mois de nombreux articles ravageurs pour la cigarette électronique dans les médias, en gros 2 grandes lignes:

- La cigarette électronique ne fonctionne pas pour arrêter de fumer

- Le liquide pour cigarette électronique peut vous tuer.

Ce sont les deux axes des gros titres en ce moment dans la presse au sujet de la cigarette électronique.

Quand on lit les articles, ils se basent tous sans exception sur 2 études provenant des Etats Unis.

1 er axe : La cigarette électronique n’aide pas à arrêter de fumer (Les Echos), la cigarette électronique ne facilite pas le sevrage (La Dépêche), la cigarette électronique n’est pas efficace (Le Figaro),…

Ces gros titres se basent sur une étude américaine publiée dans le « Journal of the American Medical Association Pediatrics » par des chercheurs de l’université de Californie à San Francisco.

L’étude est très simple :

Les chercheurs ont interrogé 949 fumeurs désireux ou non d’arrêter de fumer et ils ont cherché à savoir sur une année si certains avait réussi à arrêter et comment. 

Parmi ces 949 fumeurs, 13, 5% ont réussi à arrêter de fumer soit 128 avec des méthodes diverses et variées.  Bravo à eux!

Ensuite ils ont cherché le nombre d’entre eux qui ont réussi grâce à la cigarette électronique.

Donc parmi les 949 fumeurs de départ, seulement 88 ont essayé la cigarette électronique.

Et parmi ces 88, uniquement 9 ont réussi à arrêter de fumer soit seulement 10,2%.

Donc conclusion de l’étude :

-          13,5 % des fumeurs ont arrêté par de méthode diverses et variées (dont la cigarette électronique)

-          10,2 % des fumeurs utilisant la cigarette électronique ont arrêté de fumer grâce à elle

10,2 % est inférieur à 13,5 % donc la cigarette électronique ne marche pas pour arrêter de fumer, mathématique, imparable !

Trois petites remarques rapides sur le résultat avant de critiquer le protocole :

- 10,2 % qui ont arrêté grâce à la cigarette électronique ce n’est déjà pas si mal, ça fait 10,2 % de fumeur en moins et ce n’est pas négligeable sachant comme il est difficile d’arrêter!

-  10,2 % est inférieur à 13,5%, certes, mais aucunement nous pouvons conclure après cette comparaison que la cigarette électronique ne fonctionne pas pour arrêter de fumer… on pourrait simplement dire que selon ces chiffres, la cigarette électronique serait moins efficace pour arrêter de fumer que les méthodes diverses et variées…

-  Le fait que les fumeurs sondés n’aient pas nécessairement envie d’arrêter rend cette étude un peu bancale.

Les titres racoleurs venant de cette étude sont faux, ce n’est pas vrai, ce n’est pas la vérité !

Mais le plus embêtant, bien évidemment, ce n’est pas la conclusion de l’étude mais le nombre de personnes sondées.

Cette étude n’a pas été faite sur 949 utilisateurs de cigarettes électroniques (chiffre déjà très bas) mais sur 88 utilisateurs de cigarettes électroniques ! Oui 88.

On a donc des « chercheurs » qui interrogent 88 personnes pour se faire une idée sur un produit.

Et des médias qui relayent en continue une information qui n’a aucun sens puisque se basant sur 88 personnes et en mettant des titres racoleurs faux de surcroit…

Quand vous lisez les articles, les médias ne mentent pas, ils expliquent bien que cela ne porte que sur 88 utilisateurs  et que ce n’est pas vraiment sérieux, mais vous devez être comme moi et vous devez souvent uniquement lire le titre d’un article sans rentrer dans les détails si vous n’êtes pas passionné par le sujet…

C’est un peu comme si nous interrogions 88 personnes à Henin Beaumont et que nous en tirions la conclusion : 51% des Français votent front national… ce n’est pas la vérité…

C’est de la désinformation pure.

2ème axe: La cigarette électronique : de plus en plus d’empoisonnement (gensyde), un chien meurt intoxiqué par une cigarette électronique (Santé Magazine), la cigarette électronique : fiole a poison mortel (Le Monde),…

Ces nombreux articles sont également basés sur une unique enquête publiée également aux Etats Unis par le journal « New York times » expliquant qu’il y a eu 1 351 personnes intoxiquées au e liquide pour cigarette électronique l’an dernier.

Là encore c’est une aberration: le New York times explique « 1 351 cas d’intoxications » et les titres des journaux français sont « la cigarette électronique est un poison mortel »…

C’est un peu comme si nous disions : il y eu 10 000 cas d’intoxication alimentaire l’an dernier (je dis n’importe quoi), donc la nourriture est un poison mortel…

Comme précédemment les conclusions et les titres de cette enquête sont faux, ce n’est pas la vérité, intoxication ne veut pas dire poison mortel.

Mais là encore n’est pas la le problème c’est plutôt sur le fond de l’enquête. Si l’on fouille un tout petit peu, on se rend compte que bien évidemment aucun cas d’intoxications n’a été avéré en utilisant une cigarette électronique de façon normale, c’est-à-dire en mettant le e liquide dans la cigarette et en vapotant.

La grande majorité des personnes intoxiquées par le e liquide ne sont pas des utilisateurs de cigarettes électroniques mais des enfants qui ont trouvé le liquide posé sur une table et qui ont bu son contenu… ce qui n’est bien évidement pas recommandé, comme de l’huile, du sel, de l’eau de javel, …

De plus « intoxication » c’est un peu vague, cela comprend une petite nausée, des vomissements, la peur des parents, une baisse de tension… aucun cas mortel aujourd’hui.

Il y a un seul et unique cas, une personne qui s’est injecté de la nicotine pure par intraveineuse pour se suicider, mais bien que ce cas soit dramatique, il n’est en aucun cas en rapport avec une quelconque dangerosité de la cigarette électronique, cela n'a rien à voir et rien à faire dans ses articles !

De plus en France les e liquides sont beaucoup plus règlementés qu’aux Etats Unis, le taux de nicotine est plus faible et les flacons ont une protection enfant, pour justement qu’ils ne puissent pas le boire. Ce genre d’intoxication est rare en France.

1351 cas aux Etats Unis, c’est infime en comparaison du nombre d’utilisateurs de cigarettes électroniques, c’est beaucoup moins que le nombre d’intoxications aux produits ménagers.

Donc de 1 c’est faux : ce n’est pas un poison mortel aucun mort jusqu’à maintenant

De 2 ce n’est pas si grave, intoxication ce n’est pas si grave

De 3 cela ne peut pas se produire en France avec les normes sur les flacons de e liquide

De 4 c’est un chiffre ridicule compte tenu du nombre, c’est un fait complétement anodin. 

Bref, ce n’est pas sérieux et ça donne envie de passer un petit coup de gueule sur les médias, les médias nous racontent n’importe quoi !

Vous pouvez faire le test rapidement vous-même, c’est très simple :

Vous prenez un sujet que vous maitrisez très bien, votre emploi, votre passion… et vous tapez le sujet dans Google actualité, vous allez voir que 90% de ce que vous allez lire dessus est complétement faux….

Donc d’une part s’il vous plait chers médias, arrêtez de raconter n’importe quoi en essayant de faire du sensationnel, les titres sont importants, c’est la base de vos articles, l’idée générale…

De plus il faut savoir que le sujet est sérieux, on touche à la santé des gens, et qu’il y a également des professionnels derrières qui gagnent leur vie grâce à ça, des gens qui travaillent…

Et d’autre part, chers lecteurs, ne vous laissez pas « enfumer » par les médias ! Regardez plutôt les milliers de commentaires sur les forums indépendants, les blogs, vos amis qui ont arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique, les 2 millions de vapoteurs aujourd’hui en France…

Faites-vous votre propre opinion !

Bonne iClope à tous !