L’avenir du diy: les boosters à rajouter aux bases sans nicotines pour cigarettes électroniques

← Retour à toutes les actus

Comme vous le savez certainement, la nouvelle directive sur les produits du tabac et donc étrangement sur la cigarette électronique, la TPD, sera applicable en France à partir du premier janvier prochain. 

Bilan ici pour voir ce que cela va changer au niveau du DIY, le do it yourself, la fabrication de e liquide pour cigarettes électroniques
L’avenir du diy: les boosters à rajouter aux bases sans nicotines pour cigarettes électroniques
A partir du 1 er Janvier 2017, donc maintenant: 

-  Le volume maximum de e liquide contenant de la nicotine qu’il sera autorisé de vendre sera de 10 ml 
-  Le taux maximum de nicotine autorisé dans ces liquides sera de 20 mg/ml 

Nous ne pourrons donc plus vendre de e liquide pour cigarettes électroniques d’une contenance supérieur à 10 ml et le taux maximum de ces e liquides sera de 20 mg/ml. Cela s’applique aux e liquides tout fait mais également aux bases pour fabriquer son e liquide soi-même.
Pour les e liquides tout fait c’est ennuyeux mais au final ce n’est pas dramatique.  Tous les liquides que nous proposons sur le site aujourd'hui en 20 ou 30 ml seront petit à petit proposés en 10 ml. Et vous pouvez déjà le voir, nous sommes en train de faire les transformations. 

C’est simplement une aberration sur le plan économique (ce sera nécessairement un peu plus cher) et écologique (il y aura plus d’emballage et de flacons en plastique).
 
Pour les bases et le DIY c’est plus contraignant : L’intérêt des bases était d’avoir une grosse quantité de liquide à moindre cout. On achète une grosse quantité de base (125 ou 500 ml) avec le taux PG VG que l’on souhaite et le taux de nicotine qui nous convient puis l’on ajoute un arôme concentré dedans pour avoir son e liquide. 

Nous proposons donc aujourd’hui sur notre site des bases PG VG en 125 ml ou en 500 ml avec plusieurs taux de nicotine et les aromes concentrés qui vont avec pour fabriquer soi même son e liquide pour cigarettes électroniques.

Ce sera interdit au premier janvier 2017. 

Quel est donc l’avenir du DIY et la fabrication de liquide à moindre cout ? 

Cette nouvelle obligation ne concerne pas les bases ou liquides pour cigarettes électroniques sans nicotine. Seuls les produits contenant de la nicotine seront interdits. Nous continuerons donc de proposer des bases en 125 ml et 500 ml sans nicotine ainsi que tous les arômes concentrés.  
Sans nicotine, c’est bien, mais c’est très compliqué pour arrêter de fumer et cela n’a pas beaucoup d’intérêt pour la grande majorité d’entre nous qui sont encore dépendant à la nicotine… 

Donc comment cela va-t-il se passer pour avoir des bases avec de la nicotine? 

L’astuce (qui n’est pas excellente mais qui va tout de même bien dépanner) c’est de proposer des "booster de nicotine" à mélanger à ces bases sans nicotine. 

Selon la nouvelle réglementation, nous aurons toujours le droit de proposer des liquides avec 20 mg/ml de nicotine, ce sera le max dans un flacon de 10 ml. Nous allons donc proposer des bases nicotinées avec le taux de PG-VG de votre choix en 10 ml avec un taux de nicotine de 20 mg/ml. 

Ce n’est pas énorme mais c’est le max autorisé. Nous appelerons cela un "booster de nicotine". 

Il faudra donc mélanger ce booster de nicotine a votre base sans nicotine pour augmenter le taux de nicotine et avoir celui qui vous convient. 

Pour simplifier les calculs nous proposerons les mêmes taux de PG-VG dans les boosters que ceux des bases. Il y aura donc des booster en 20 mg/ml avec des taux en 100 % PG, 70/30, 50/50 et 30/70.

Il faudra alors mettre un ou plusieurs « booster » dans votre base du même taux de PG-VG pour augmenter le taux de nicotine. 

Le calcul des mélanges nécessaires pour obtenir votre taux souhaité ne sera pas évident : Le booster aura un taux de 20 mg/ml de nicotine dans 10 ml, il y aura donc 200 mg de nicotine par booster. Mais à chaque fois que vous rajoutez un booster dans votre base vous rajouterez également un volume de base a votre base... Le calcul n’est donc vraiment pas évident pour savoir combien il faut mettre de boosters pour avoir votre taux de nicotine. 

Mais ne vous inquiétez pas, vous pourrez vous référer au tableau récapitulatif ci dessus pour savoir comment mélanger le booster à la base. Par principe, c'est notre côté scientifique, nous expliquerons tout de même le calcul! 
 
Exemple : 

Si vous avez en votre possession une base sans nicotine de 125 ml en 70% PG- 30% VG ainsi que des boosters de nicotines en 70% PG - 30% VG. 
En mélangeant le booster à votre base, vous allez alors avoir une base de 135 ml (la base de 125 ml + le booster de 10 ml) avec 200 mg de nicotine (le nombre de mg de nicotine contenu dans votre booster). 

Dans votre nouveau liquide de 135 ml il y aura donc un taux de nicotine de 200/135 = 1,48 mg/ml de nicotine (ce qui est faible). 

En ajoutant un 2 ème booster, vous allez avoir une base de 145 ml (125 ml + 20 ml) avec 400 mg de nicotine (le nombre de mg de nicotine contenu dans les 2 boosters). Ce qui fait une base de 145 ml avec un taux de nicotine de 2,75 mg/ml (ce qui est encore assez faible)

Pour avoir une base à 6 mg/ml de nicotine, il faudra en gros mettre 5 boosters dans votre base de 125 ml et vous allez alors avoir une base de 175 ml à un taux de 5,7 mg/ml. 

Au niveau du prix : 

Nécessairement, du fait que nous sommes limités à 10 ml pour les booster cela reviendra un peu plus cher qu’une base classique que nous proposons aujourd’hui. 
Un booster de 10 m devrait couter aux alentours de 1,95 euros TTC, ce sont les prix annoncés pour le moment. 

Dans l’exemple ci-dessus nous avons une bases pour liquide pour cigarette electronique de 175 ml à un taux de 6 mg en ajoutant 5 boosters. 

Ces 175 ml reviendront donc en prix à : Une base de 125 ml sans nicotine + 5 boosters 
Ce qui fait : 4,5 euros (la base) + 5 x 1,95 (les boosters) = 14,25 euros la base de 175 ml 

Ce qui fait : 

0,81 euros pour 10 ml de liquide à 6 mg/ml 

Alors qu’aujourd’hui le prix d’une base de 125 ml à 6 mg est de 8 euros TTC. 

Ce qui fait 0,64 euros pour 10 ml de liquide à 6 mg/ml
 
Le cout du liquide fabriqué soi-même de 10 ml en 6 mg/ml va donc augmenter de 20 centimes. 

C’est beaucoup mais ce n’est pas dramatique car cela reste nettement moins cher que le e liquide tout fait du commerce. 
Ce sera un peu plus compliqué si vous fabriquez des liquides avec un plus fort taux de nicotine (12 ou 16 mg/ml) et un peu moins élevés pour les liquides moins nicotinés. 
C’est le mieux que nous puissions faire compte tenu de la nouvelle réglementation. 

Ces boosters de nicotines seront mise en vente en janvier 2017 et nous espérons que vous allez vous y retrouver ! 

Cette nouvelle glementation complique beaucoup les choses et cela montre une nouvelle fois l’aberration de cette TPD :

Cela ne va rien changer sur les produits, cela va simplement faire en sorte que cela coute plus cher au vapoteur, que soit plus compliqué et que ce soit moins écologique… 

On ne comprend toujours pas très bien… 

Pour vous aider vous pouvez vous référer à notre tableau de mélange qui va vous simplifier la vie pour faire vos mélanges. 
Nous tenons bon malgré ces restrictions et nous faisons notre possible pour vous aider à continuer le DIY et la fabrication de e liquide ! 

Maintenant les choses sérieuses : 

Le calcul pour savoir comment mélanger les boosters avec la base et avoir son taux de nicotine. 

Pour simplifier le calcul on suppose que la base et le booster ont le même taux de PG/VG, ce sera nettement plus simple et cela sera possible puisque nous proposerons les boosters avec des taux de PG/VG différents. 

Si vous avez bien suivi jusque-là, pour faire votre mélange, vous aurez en votre possession une base sans nicotine et des boosters de 10 ml en 20 mg/ml de nicotine. 
Le but est de savoir combien de ml de booster il faudra mettre dans votre base pour avoir le taux de nicotine que vous souhaitez. 

Soit X le taux de nicotine que vous souhaitez obtenir (en mg/ml) 
Vous souhaitez donc avoir une base avec un taux de nicotine X, vous connaissez X.

Soit Y le volume de la base sans nicotine en votre possession (en ml). C'est une donnée que vous avez car vous avez la base. 

Et soit Z le volume de booster (en ml) que vous devez mettre dans votre base pour obtenir le taux de nicotine X. 

Nous cherchons Z, le volume de booster à mettre dans la base. 

Nous avons : 

Volume de votre base = Y + Z (c’est la somme du volume de la base d’origine et le volume des boosters) 
Nombre de mg de nicotine présente dans votre base = Z x 20 (c’est le volume du booster à 20 mg/ml) 

Le taux X de votre base est donc de : X = 20.Z / (Y+Z)

Et nous avons donc: Z = X.Y / (20 - X)

C’est la formule importante : 

Pour avoir une base avec un taux de nicotine de X mg/ml, en partant d’une base de Y ml, il faut mettre Z ml de booster. 

Avec Z = X.Y / (20 - X)

Exemple : 

Vous avez une base sans nicotine de 125 ml acheté chez nous et vous souhaitez avoir une base avec 6 mg/ml de nicotine. 

Il faut mettre Z = 6 x 125 / (20 – 6) = 53 ml

Il faut donc mettre 53 ml de booster dans votre base de 125 ml pour avoir du 6 mg/ml. Ce qui fait un peu plus de 5 boosters de 10 ml. Et vous allez avoir une base de 175 ml. 

Voici le tableau récapitulatif pour vous aider à faire vos mélanges:  
L’avenir du diy: les boosters à rajouter aux bases sans nicotines pour cigarettes électroniques
 
Toujours avec la formule: Z = X.Y / (20 - X)

En attendant, cela ne sortira que début janvier et vous pouvez donc également faire le plein de bases avec de la nicotine
 
Bonne vape à tous.