Egrip 2 de joyetech : vraie nouveauté ou énième version bis ?

← Retour à toutes les actus

Découvrez l'eGrip 2 de chez Joyetech 
Petite rétrospective.

S'il est un modèle ayant alimenté de nombreuses discussions au sein de l'équipe d'iClope, c'est bien l'eGrip. Dès la parution du premier modèle nous sommes presque tous tombés sous le charme de cette petite box. Joyetech proposa avec cette première itération quelque chose que l'on pourrait qualifier aujourd'hui de prototype (au vu du prochain modèle à paraître).Egrip 2 de joyetech : vraie nouveauté ou énième version bis ?

L'eGrip première version, c'était (à ma connaissance) la toute première box au format tout en un. Alors que les boxs, ces cigarettes électroniques de forme rectangulaire se démocratisaient et se faisaient connaître du grand public à travers l'iStick, Joyetech mettait sur le marché la première box avec batterie, réservoir et atomiseur intégrés.

En découvrant et en utilisant l'eGrip, nous avons tout de suite su qu'il y aurait une eGrip 2. Nous ne nous targuons pas d'être devins mais c'était une évidence. D'abord, nous connaissons la propension des prolifiques asiatiques (n'y voyez rien de péjoratif) à décliner un produit à toutes les sauces. Ensuite, et surtout, cette eGrip proposait certes quelque chose de nouveau mais nous laissait en quelque sorte sur notre faim. Elle avait du potentiel et nous nous disions qu'elle méritait un meilleur traitement. En somme, nous en attendions davantage.

Pour rappel, l'eGrip première version disposait d'une autonomie de 1500 mah avec une puissance de 20 w, d'un réservoir intégré de 3,6 ml avec airflow et était démunie d'écran OLED. Nous étions en pleine période iStick 20 w et l'écran OLED devenait presque un indispensable sur les e-cigs du moment. Par ailleurs, 1500 mah c'était peu par rapport à (encore une fois) cette istick qui en affichait de son côté 2200. Enfin, cet airflow n'était pas très satisfaisant pour quelqu'un qui, comme moi, aime avoir un tirage aérien.

Bref, cette eGrip affichait d'un côté son potentiel et de l'autre ses lacunes. Nous voulions, et nous savions que nous aurions mieux.

Aussi, lorsque quelques mois plus tard Joyetech fit l'annonce d'une seconde version de l'eGrip, nous fûmes ravis. Et la sauce retomba rapidement... Cette seconde eGrip (eGrip OLED) proposait en effet un écran OLED mais quid de l'autonomie et des autres améliorations attendues ? On espérait quelque chose de bien plus abouti et l'on nous proposait quelque chose de mieux, certes, mais quelque chose qui encore une fois... avait du potentiel. Par ailleurs, les liquides premium avec pipette en verre se vendaient de plus en plus et le système de remplissage de l'eGrip se faisait par une petite trappe sur le côté avec un trou pas franchement adapté à ces flacons.

Et il en aura été ainsi pour les deux modèles suivants, chacun apportant son lot d'améliorations et de déceptions. L'eGrip CS fit passer la puissance de 20 à 30 w. L'eGrip CL permit d'utiliser divers résistances eGo one et l'eGrip VT introduisit le contrôle de température. Pour le reste, le format ne changea pas d'un iota.

Plus de deux ans après la mise en vente de la première eGrip, c'est presque avec un soupir de lassitude que j'accueillis l'annonce de l'eGrip 2. Mais en découvrant la fiche produit, je me suis dit : « ça y est, elle est enfin là l'eGrip qu'on attendait. »

L'eGrip 2 en détail :Egrip 2 de joyetech : vraie nouveauté ou énième version bis ?

Alors, que nous propose donc cette fois ci Joyetech avec cette eGrip 2 ? Je ne saurai même pas par ou commencer tant la liste est longue et alléchante. En vrac, on a du remplissage et un airflow au niveau du top cap, une meilleure autonomie, un large écran OLED très lisible, du flappy bird, un affichage de l'heure, la possibilité d'utiliser des résistances nouvelle génération notch coil...

Mon enthousiasme ne vous aura sans doute pas échappé et pourrait être mal interprété. Vous êtes sur un site de vente en ligne et le gars fait la promo du « super nouveau produit ». Certes, je suis ici pour vendre. La vente de cigarettes électroniques me permet de payer mes factures. Plus je vends de e-cigs, mieux je me porte. Mais je ne pense pas vendre n'importe quoi à n'importe qui. D'ailleurs, je pense que le modèle que je conseille le plus est l'un des moins chers : l'eGo AIO. Parce que c'est simple, que c'est adapté à de nombreux vapoteurs et que cela fonctionne à merveille. Mais cela ne m'empêche pas d'afficher un côté un peu geek et vous l'aurez aussi compris, nous l'attendions chez iClope cette vraie nouvelle version de l'eGrip.

Revenons en donc à ses caractéristiques :

L'eGrip 2 reste bien évidemment un tout en un. Très inspiré dans la conception du réservoir de ses derniers modèles (eGo AIO et Cuboid Mini), Joyetech ne s'est pas privé d'en reprendre certains points. La capacité du réservoir de l'eGrip 2 ne change pas et reste à 3,5 ml, ce qui à mon sens est tout à fait convenable. Exit la petite trappe pour le remplissage sur le côté de la box et la base qu'il fallait dévisser avec une pièce et par laquelle se faisait le changement de résistance puisqu'il suffira à présent de dévisser le top cap. Tout se fait d'ailleurs au niveau du top cap : remplissage, changement de résistance et réglage de l'airflow. Le remplissage sera donc très simple puisqu'il suffira de dévisser la partie haute et de verser le liquide directement dans la cuve. Il sera par ailleurs possible, à l'instar de l'eGo AIO, d'éclairer ce réservoir de différentes couleurs (rouge, jaune, bleu, vert, indigo, violet ou encore blanc). Enfin, un adaptateur fourni dans le kit permettra pour la première fois de connecter un clearomiseur à votre eGrip, faisant d'elle un véritable hybride.Egrip 2 de joyetech : vraie nouveauté ou énième version bis ?

Côté autonomie de batterie, on passe des classiques 1500 mah à 2100 mah. C'est une véritable avancée et cela devrait désormais largement tenir la journée complète d'utilisation. La batterie est toujours intégrée. C'est pour moi le seul point qui reste à éventuellement changer. Un accu externe serait le bienvenu, mais je chipote.

Du côté des fonctionnalités on a bien entendu le contrôle de température (de 100 à 315°C) et un large gain de puissance puisque l'on passe du traditionnel 30 w à 80 w. C'est encore une fois une véritable amélioration des modèles précédents.

Un large panel de résistances pourra être utilisé dont les nouvelles notch coil (inox). Le kit sera d'ailleurs livré avec 3 résistances : 1 notch coil 0,25 ohm DL, 1 BF SS316 0,5 ohm DL et 1 BF Clapton 1,5 ohm. De quoi s'adonner à quelques tests et assurément trouver son bonheur. Pour infos, ce sont les résistances utilisées pour la Cuboid Mini et l'eGo AIO.

Enfin, l'écran OLED se veut plus grand que sur les précédentes versions (0,96 pouces) et affichera les données telles que la température, la puissance, l'autonomie mais aussi l'heure.

La petite cerise, aussi inutile qu'indispensable comme on dit dans le jargon geek, c'est la possibilité de jouer à flappy bird sur cet écran!!.Egrip 2 de joyetech : vraie nouveauté ou énième version bis ?

Découvrez l'eGrip 2 

Bonne vape à toutes et à tous !