Cigarette electronique: pour ou contre l'interdiction dans les lieux publics et la publicite?

← Retour à toutes les actus

Le grand débat porte maintenant sur l’interdiction ou non de la cigarette électronique dans les lieux publics, la vente aux mineurs et la possibilité de faire de la publicité. En gros l’application de la loi Evin concernant le tabac à la cigarette électronique.

Cigarette electronique: pour ou contre l'interdiction dans les lieux publics et la publicite?

Ce n’est pas vraiment un débat puisque la décision semble déjà être prise mais nous pouvons tout de même en discuter. Nous parlons de la loi Evin du 10 Janvier 1991 relative à la lutte contre le tabagisme.

Concernant la publicité et l’interdiction aux mineurs nous sommes complètement pour cette loi, il ne faut surtout pas donner envie aux non-fumeurs de se mettre à la cigarette qui est un vrai fléau. Concernant l’interdiction dans les lieux publics, en tant que bon fumeur nous étions complètement contre au départ : atteintes à nos libertés, marginalisation des fumeurs… c’était surtout très contraignant.

Mais aujourd’hui nous pouvons dire qu’au final, c’est une très bonne chose car cela diminue le tabagisme, plus de tabagisme passif et améliore l’atmosphère dans les lieux publics…

Donc concernant la cigarette, la loi Evin nous semble aujourd’hui tout à fait appropriée.

Maintenant concernant la cigarette électronique c’est un peu plus compliqué : D’un côté ce serait très bien car il ne faut pas inciter les non-fumeurs à se mettre à la cigarette électronique. Ce serait idiot car c’est également un produit addictif, et il vaut mieux bien évidemment ne pas fumer du tout. Nous ne pensons pas que la cigarette électronique soit un tremplin vers la cigarette comme certains le prétendent, mais nous pensons qu’il est tout de même bien mieux de ne rien prendre du tout.

Donc pour à peu près les mêmes raisons que pour la cigarette cela peut sembler une très bonne chose.

D’un autre côté, il ne faut pas oublier que la cigarette électronique est aujourd’hui un outil d’une puissance incroyable pour sortir du tabac et que cet outil doit être connu par tous les fumeurs pour arrêter…

Donc faire de la publicité et fumer dans les lieux publics serait une communication formidable pour la cigarette électronique et la lutte contre le tabagisme. Si l’on part du principe que la cigarette électronique est bien moins nocive que la cigarette classique et que cela permet la réduction - voir l’arrêt total - du tabac, il faut bien évidemment faire d’énormes campagnes de publicité pour vanter ses mérites et inciter les fumeurs à l’utiliser…

L’autorisation dans les lieux publics est également un solide argument pour faire essayer la cigarette électronique aux fumeurs qui ne veulent même pas en entendre parler. De nombreuses personnes s’en sont servies comme ça au départ, pour fumer plus ! Et au final ils ont complètement arrêté après l’avoir utilisée. De nombreux fumeurs non désireux d’arrêter sortiraient alors du tabac sans même y penser.

Donc ce n’est pas si simple : il faudrait d’un côté ne pas donner envie aux non-fumeurs du l’utiliser tout en donnant envie aux fumeurs de le faire… Et nous pensons que le débat peut donc avoir lieu.

Après est ce que le non-fumeur, le jeune, va se mettre à la cigarette électronique s’il y a de la publicité alors qu’il ne se serait pas mis à la cigarette ?

Est-ce que cela marche vraiment comme ça ?

Est-ce que ce ne serait pas plutôt quelqu’un qui se serait mis à la cigarette et qui finalement va commencer la cigarette électronique ?

Ce n’est pas sûr, c’est un peu compliqué…

Ne vaut-il pas voir les choses comme ça : Le tabagisme est un fléau qui tue un fumeur sur deux. Faire de la publicité pour la cigarette électronique entraînera une forte baisse du tabagisme et peut être une faible montée de l’engouement pour la cigarette électronique chez les jeunes (qui se seraient peut-être mis à la cigarette classique sans cette publicité)...

Vu comme ça, cela semble être une bonne chose. Nous pensons, sans être totalement convaincu, que c’est tout de même un peu dommage de ne pas pouvoir faire de publicité et de ne pas pouvoir l’utiliser dans les lieux publics car cela réduirait énormément le nombre de fumeurs. Bien évidement nous ne sommes pas complètement objectifs compte tenu de notre statut de vendeur de cigarettes électroniques…

Ceci étant la promulgation de cette loi ne serait pas non plus terrible à nos yeux car la cigarette électronique n’a pas vraiment besoin de publicité, la promotion du produit se fait extrêmement bien comme ça, par le bouche à oreille et bientôt tout le monde sera au courant de son existence…

Au final, la seule chose vraiment importante est de laisser la cigarette électronique en vente libre pour que chaque fumeur puisse la trouver facilement et cette bataille semble déjà être gagnée !

Bonne iClope à tous !